Comment créer un mail et être persuasif ?

 In Professionnels du Bien être

Des tonnes d’emails, d’articles, de vidéos, de posts, de pages de ventes sont partagés chaque jour. 

Objectif : attirer l’attention de l’auditoire, susciter l’intérêt du lecteur, obtenir plus de clients.

Comment te démarquer dans ce fatras numérique ?

Dans la majorité des cas, le contenu qui circule est sans intérêt et fait fuir au lieu d’attirer. Il te faut en profiter !

Dans cet article, tonton Steves te partage 5 clés absolument géniales qui te feront gagner un temps fou et améliorer ta force de persuasion. Tu veux créer des mails, savoir comment rédiger des articles, des vidéos qui sauront captiver ton audience? Être persuasif dans ta correspondance ? Alors lis bien jusqu’à la fin (j’ai plus qu’à prier pour que cet article soit captivant !).

Ha oui et si tu veux en plus un outil de malade, voici les 4 questions incroyablement puissantes à te poser pour inspirer et attirer ton audience

Allons- y !

 

1. Un seul appel à l’action

 

Souviens-toi de ceci :

Chaque pièce de contenu que tu crées est censée mener quelque part. 

Fais-tu les fautes suivantes : 

– L’appel à l’action est inexistant. Tu as donné de la valeur et puis plus rien ! Tu n’as pas invité à aller plus loin, à télécharger un document, à répondre à une question, laisser un commentaire ou autre… Bref, tu n’invites pas la personne à s’engager dans une action. Ta stratégie de persuasion n’a pas été la bonne.

– Tu mets plusieurs appels à l’action (Call To Action ou CTA en anglais) du coup c’est la confusion.  Par exemple, tu écris un mail de prospection et tu invites aussi à répondre à une question, à s’inscrire dans ton groupe Facebook et pourquoi pas, à consulter ton dernier article. C’est beaucoup trop.

Idéalement, il ne faut qu’un seul appel à l’action, et tu dois y penser avant la rédaction de ton contenu.

 ATTENTION : Si tu n’es pas seul(e) dans la pièce où tu te trouves actuellement, retiens ta joie pour ne pas risquer de passer pour un(e) hystérique, car voici LA première question à te poser avant d’écrire quoi que ce soit : 

« Quelle est la seule et unique action que je veux que les personnes posent après avoir profité de mon contenu ? »

 

2 – La raison

 

Ce n’est pas parce que je te dis de faire quelque chose que tu vas le faire, n’est-ce pas  !? Tu aimerais probablement savoir pourquoi je te demande de le faire et ce que ça va t’apporter.

Si tu écris un mail par exemple, demande-toi pourquoi la personne doit cliquer sur ton lien et explique-le clairement.

On est bien d’accord que la réponse n’est pas  :

« Ben… je veux qu’ils lisent mon article, qu’ils regardent ma vidéo, qu’ils s’inscrivent à mon atelier, webinaire, c’est une simple prise de contact… »

La question est précisément pour quoi doivent-ils le faire ? Qu’est-ce que cela va leur apporter ? Quels problèmes vont-il régler ou éviter, quels résultats vont-ils obtenir ?….  il faut que ton contenu ait un effet persuasif, qui va amener le destinataire à prendre une décision.

Si j’écris un e-mail pour promouvoir cet article, je dirais par exemple  :

“Je te répète souvent d’écrire des mails, des articles, des vidéos que tu peux partager avec ta communauté. Super ! Mais comment faire pour que ce contenu ne finisse pas dans la boîte de spams, que personne n’ouvre tes mails, pour éviter que tes articles te fassent perdre de la clientèle ?

” Clique ici et découvre 5 clés absolument géniales que personne ne pense à utiliser pour rendre tes contenus irrésistibles…bla bla bla…”

Je sais que tu trépignes petit padawan, alors la voici la voilà, je te la donne en mille… LA question à te poser est : 

« Quels résultats concrets et positifs mes prospects vont-ils obtenir, ou quelle douleur vont-ils éviter en faisant mon appel à l’action ? »

 

3 – Une émotion

 

Les décisions et les non-décisions sont majoritairement (consciemment ou non) le résultat d’une émotion ou d’un sentiment. Autrement dit, l’émotionnel précède toujours l’action ou l’inaction. 

Ce qui donne envie de lire un mail, un article, un livre, de regarder une vidéo, une série jusqu’au bout, c’est l’émotion et le sentiment qu’elle procure.

Quelle est l’émotion que tu veux susciter avec ta pièce de contenu ? Que veux-tu que la personne ressente quand elle te lit ou t’écoute ?

Colère, tristesse, joie, dégoût, pathos, peur….quel sentiment veux-tu qu’elle ressente ? Motivation, frustration, détermination, culpabilité, impatience, curiosité, inquiétude, confiance, motivation, fierté, peur de perdre une occasion, colère de ne pas avoir fait les bons choix et détermination à changer ce qui doit l’être… ?

Et alors là tiens-toi bien car je vais te scotcher sur place. La question à te poser n’est pas une question mais une phrase à compléter (je sais je suis complètement dingue) :  

« Ce que je veux que la personne ressente en lisant (ou en écoutant)  ma pièce de contenu, c’est… »

 

creer-des-mails-captivants-en-seulement-5-etapes4 – L’histoire que tu racontes

 

Je suis un fan de séries Netflix, certaines me rendent dingue, j’ai un mal fou à ne pas regarder au moins 3 épisodes d’affilée ! 

On adore écouter, lire, raconter des histoires. Depuis la nuit des temps on se raconte des histoires à soi-même, des histoires qui nous font peur, qui nous limitent ou nous motivent. Ce qui  nous tient en haleine, c’est le suspense. Comment savoir convaincre son interlocuteur de continuer de lire ?

Tu devrais raconter des histoires qui mettront en valeur tes enseignements, et qui vont captiver ton audience. Cela va faire apparaître ton éloquence.

Par exemple, si je veux parler de l’importance d’être bien entouré pour faire face aux difficultés entrepreneuriales, je pourrais très bien utiliser l’histoire de Blanche-Neige et des 7 nains ! Je pourrais démarrer en disant un truc du genre :

Tous les entrepreneurs du bien-être devraient faire comme Blanche-Neige !

De cette façon, non seulement je capte l’attention, mais en plus je peux me laisser aller à raconter l’histoire de Blanche neige qui, à sa façon, nous enseigne que l’on a toujours besoin d’être entouré pour mener sa quête.

Une histoire peut aussi prendre la forme d’une métaphore, d’une étude de cas, etc.

Et sans tambour ni trompette, voici la question à te poser : 

« Quelle histoire, métaphore, étude de cas, expérience de vie, pourrais-je bien utiliser pour mettre en valeur mon enseignement, donner envie de passer à l’action et qui puisse susciter de l’intérêt et de l’émotion ? »

 

5 – Ta singularité

 

Si tu as l’habitude de lire, tu peux facilement observer que les différents auteurs (même de blog) ont leur propre style.

Certains sont familiers, d’autres académiques voire coincés, hyper littéraires, drôles, vulgaires, directs, poétiques, pince sans rire….

L’auteur français Jean-Paul Dubois que j’aime beaucoup lire, par exemple, a son propre style, un humour subtil, un pince sans rire, en tous cas une tournure de phrase qui m’inspire.

Même sans être écrivain chevronné tu as un style : Ose Être qui tu es vraiment et il apparaît par magie 🙂 Ceci dit, tu pourrais avoir envie de donner un style particulier à ta pièce de contenu pour une raison ou une autre. En suivant ces quelques conseils, tu vas gagner en force de persuasion.

La question à te poser est donc tellement simple !  

Quel est mon style ou celui que je veux donner à ma pièce de contenu ?

 

En conclusion

 

Tu as 5 étapes à suivre avant-même de te mettre à la création d’une pièce de contenu (mail, article, publication fb, vidéo…). 

Si tu suis bien ces étapes, tu verras que ce sera plus facile et plus rapide que tu ne le penses, d’écrire des mails, des vidéos et des articles. Tu auras un fil conducteur qui tient la route et tu seras sûr de ne rien oublier…tu verras que tu vas envoyer un message persuasif et montrer ta valeur ajoutée.

 

Souviens-toi  :
 

1- Quelle action doit poser la personne ?

2 – Quel est l’intérêt de cette action ?

3 – Quelle émotion/sentiment veux-tu activer ?

4 – Quelle histoire veux-tu raconter ?

5 – Quel style vas-tu adopter ?

Maintenant, es-tu prêt à passer à l’action ? Parce qu’il y a quelque chose que je ne t’ai pas dit.

Les 5 étapes que je viens de partager avec toi risquent de ne pas suffire si tu ne sais pas comment toucher ton audience en plein coeur.

Idéalement, les personnes qui te lisent devront se sentir concernées. 

Se dire  :

Bon sang, c’est fou c’est à croire qu’il lit dans mes pensées, qu’il à mis une caméra chez moi ! ”

Je vais donc t’aider et te donner encore plus de valeur et partager avec toi un document que jusqu’ici je n’offrais qu’à mes clients.

Je vais te proposer de remplir le tableau SERR (tu comprendras en faisant l’exercice). Tu devras répondre aux 4 questions incroyablement puissantes qui te permettront d’être dans la tête et dans le coeur de ton audience, et donc de créer un lien de confiance très fort avec eux.

C’est un PDF consommable en 15 min, qui va littéralement transformer ta création de contenu, t’aider à augmenter ton pouvoir de conviction et faire de toi une personne inspirante et attractive pour de longues années.

Combiné aux 5 points dont on vient de parler, tu vas faire une sacrée différence !

Voici le lien pour récupérer ton cadeau, alors action ! >>>> : Télécharge les 4 questions ici pour remplir le tableau SERR

N’hésitez pas à partager et à laisser vos commentaires sous cette page.

Contactez-nous

Vous avez une question? Envoyez-nous un mail.

Not readable? Change text. captcha txt
que-veulent-les-pros-du-bien-tre