jansen

Note de l’éditeur:

Notre cohérence est un précieux outil de vie car le fait d’agir en accord avec ce que nous pensons constitue un gage de succès. Il est donc important de discerner au service de quelles intentions nous utilisons notre cohérence.

Agissons-nous sous la pression des peurs de notre ego ou bien sommes-nous motivés par les intentions apaisées de notre être profond ? A travers son témoignage personnel, Thierry Janssen rappelle combien il est difficile de rester cohérent par rapport à ce que l’on appelle l’Essence ou le Soi.

C’est pourtant la seule quête qui vaille vraiment la peine d’être menée au cours de notre existence.

 

Extrait:

« Je suis assis sur le toit-terrasse de la maison. En cette fin de journée, l’air est doux et la lumière dorée. Devant moi s’étendent les ruines du temple de Medinet Habu ; sur ma droite, les blés encore verts ondulent sous la brise ; sur ma gauche, aux portes du désert, se dresse l’imposante montagne dans laquelle les Anciens enterraient leurs morts. Le soleil va bientôt disparaître derrière les sommets rocheux, les oiseaux se réunissent dans les arbres avant la nuit, les mouches volettent en tous sens.

Il y a deux ans, jour pour jour, j’achevais ici même la rédaction d’un livre à mon sens trop théorique et pas assez humble pour être publié. J’ai préféré le réécrire sous la forme d’un récit autobiographique. Quand il s’agit de faire passer un message, rien n’est plus fort qu’un témoignage. Encore une boucle qui se boucle. Je me dis que la vie est magique lorsque nous prenons le temps d’en observer les détails. Plus nous la vivons en cohérence par rapport à l’essentiel, plus ce que nous observons nous rend joyeux.

Je suis heureux. Pourtant, un léger inconfort physique, une tension à peine perceptible, se propage en moi. Je crois que j’ai peur. Ne me suis- je pas trop dévoilé dans ces Confidences ? Ne se trouvera-t-il pas quelqu’un pour critiquer ma démarche, juger négativement ce que j’ai raconté, utiliser contre moi ce qui pourrait être considéré comme des failles de ma personnalité ? J’inspire profondément, je m’ancre dans mon ventre, je pose mes deux pieds sur le sol et j’expire lentement. Je m’apaise. J’ai fait taire la voix apeurée de mon ego.

Tout est bien. « 

Mon avis de lecteur

C’est dans un contexte un peu particulier que j’ai « avalé » ce livre. Obligé de rester alité des suites d’un lumbago, je reçois le livre de Thierry Janssen non sans une certaine impatience de le lire. De très nombreuses pages ont raisonné en moi et ont su raviver les questionnements.

 

En tant qu’accompagnant, combien de fois me suis je posé la question de ma légitimité ? Combien de fois en tant qu’homme me suis-je interrogé sur ma propre cohérence et combien de fois ai-je pesté contre mon ego qui me faisait craindre et réagir de façon inappropriées…

Dans son ouvrage, l’auteur se livre sans concession, défiant son ego inquiet du qu’en dira-t-on. Je crois que cette lecture était vraiment la bienvenue, vous savez quand le corps oblige à s’arrêter on peut y voir un signe. Pour moi ce fut l’occasion d’annuler toute une semaine de consultations et là encore mettre au défit mon ego inquiet.

Thierry Janssen propose de tenir un carnet de notes ou un journal intime en quelque sorte pour y noter ses émotions, ses réactions, ses inquiétudes… Sans jugement mais aussi sans complaisance jeter les mots dans un « journal de vie » pour mieux se rendre compte de ces peurs qui souvent sont à l’origines de comportements, réactions ou agressivité que l’on regrette après coup.

Cet « exercice »est conseillé par de nombreux praticiens, Christophe André en parle très bien aussi et j’ai trouvé que l’approche de Thierry Janssen est très inspirante et tout à fait appropriée pour bon nombre de personnes désireuses de mieux se comprendre et se responsabiliser.

Notre ego est utile mais lui laisser diriger notre vie est assez risqué et il est bon d’en avoir conscience. Je vous invite vraiment à cette lecture qui pourrait bien être un autre pas vers votre propre rencontre et donc vers l’épanouissement personnel. En attendant,  je vais continuer mon propre « journal de vie » comme j’aime le nommer avec encore plus d’assiduité et de plaisir.

Bonne lecture

Quelques mois plus tard !

Thierry Jansen

Le jour ou j’ai écris cet article, jamais je n’aurais imaginé quelques mois plus tard me trouver dans le salon de Thierry Janssen, en chaussette pour faire une interview qui allait durer 5h ! Pour la collection de films Prévenir & Guérir il s’est prêté au jeu des questions réponses et j’espère que vous aurez bientôt le plaisir de découvrir ces images. En attendant, voici un lien pour voir les deux premiers films déjà sortis 😉

 

Procurez vous ce livre

Je clique sur l’image pour me procurer ce livre

D’AUTRES AVIS

Lisez les avis d’autres lecteurs et procurez-vous cet ouvrage incontournable 

 

 

 

 

 

Steves DOUPEUX
Fondateur du blog Philosovie, Coach « Osérologue », conférencier, formateur , Steves Doupeux est apprécié pour son authenticité, sa vulnérabilité et sa force tranquille. Oser Être, transmettre et accompagner  les particuliers, entrepreneurs et entreprises à l’éveil des consciences, à la réalisation de soi et au leadership humaniste.
Pour en savoir plus sur Steves: www.stevesdoupeux.fr

Contactez nous

Vous pouvez nous envoyer un courrier électronique et nous vous répondrons au plus vite.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

Share This
quel perfectionniste êtes vous?L'homme qui voulait être heureux