Avez-vous vécu cela ?

 

Peur du regard des autres, sensibilité à la critique, tendance à se dévaloriser, se rabaisser, à fuir les situations inconfortables, mal à l’aise en groupe, en public…

 

Furieuse tendance à s’isoler, du mal à demander de l’aide vous vous sentez seul(e), rejeté(e), exclu(e) ou la dernière roue du carrosse…

Cela entraine un mal-être entre amis, en famille, au travail… Même les compliments vous les vivez mal, vous n’y croyez pas…

Vous avez probablement une blessure de rejet (vérifiez ici avec un test gratuit).

Voici comment apaiser cette blessure et s’éviter bien des souffrances. 

 

#1 – Avoir conscience de sa blessure de rejet

Je souhaite vraiment vous inviter à apprendre sur la blessure de rejet, à la comprendre, à en saisir les subtilités pour pouvoir l’apaiser. Vous ne pouvez changer que ce dont vous avez conscience.

Comprendre ses peurs, leurs origines et les réactions de l’ego est d’une redoutable efficacité pour ne plus subir et apprendre progressivement à Être en conscience. 

Quelles sont les pensées génère la blessure ? Quels sont les émotions, les réactions, les comportements que cela va engendrer ?

La plupart du temps,  vous réagissez de façon automatique puisque vous n’êtes pas conscient de cette blessure qui vous active. Ce n’est qu’après que vous réalisez que les comportements, les pensées et les réactions émotionnelles ont été disproportionnés ou n’ont pas été les bienvenus.

En général, vous le regrettez . Mais si vous êtes suffisamment bien informés sur vous-même, sur le  fonctionnement et les subtilités de vote blessure de rejet, vous saurez prévenir au lieu de la guérir.

 

Blessure de rejet

#2 Accepter la blessure

 

Votre blessure de rejet existe et passer votre vie à le nier, l’ignorer,  la refuser,  la rejeter ou ne pas en avoir conscience n’est pas du tout une bonne idée. 

Il est essentiel de connaître et accepter cette blessure, car les situations que vous vivez qui vous mettent en souffrance s’appuient sur votre blessure.

Si vous refusez cela, vous ne pourrez pas travailler dessus pour l’apaiser. Vous risquez ainsi d’attirer à vous les mêmes situations difficiles et les mêmes personnes toxiques.

Connaître et accepter la blessure sans juger ou sans vous juger c’est déjà la soulager. C’est un cheminement, un travail sur soi qui nécessite du temps et de la persévérance, de l’acceptation 😉

Il est important de préciser qu’accepter ne veut pas dire subir. Cela veut seulement dire reconnaître pour mieux se libérer, s’en détacher.

 

#3 – Attention à votre dialogue intérieur

les pensées négatives, les jugements  finissent par renforcer la blessure de rejet.

Savoir apaiser les pensées et créer une nouvelle réalité, un nouveau système de pensée est particulièrement indispensable. Vous avez environ 60000 pensées par jour. Les études en neuroscience nous enseignent que 80% ont tendance à être des pensées négatives alors qu’il serait sage de ne pas se rejeter soi même 

Vous devez apprendre à contrôler au maximum votre système de pensées. Quand vous nourrissez des pensées négatives sans vous en rendre compte, vous faites de l’autohypnose, mais de l’autohypnose négative.

Cela fonctionne très bien. Il faut juste apprendre à le faire de façon positive. Vous devez absolument avoir conscience de la puissance de vos pensées en les changeant le plus vite possible. Il est primordial de prendre conscience que vous avez le pouvoir de changer vos pensées et apprendre à le faire. C’est un vrai travail sur soi.

 

En conclusion

 

Si vous souhaitez vraiment changer les choses, soulager votre blessure de rejet, mettez en application ces 3 clés :

-1°/- Connaitre votre blessure de rejet et ne plus les laisser vous diriger

-2°/- Accepter cette blessure pour mieux s’en libérer.

-3°/- Savoir gérer vos pensées négatives et aussi apprendre à gérer vos émotions.

Vous savez à présent comment vous occuper de votre blessure de rejet.  Ne laissez plus tout cela gangréner votre Vie, vous méritez une vie épanouie, il est temps de passer à l’action, faites votre chemin sur ce sujet, ne passer pas à autre chose comme si de rien n’était.

 

rejet boutiquePour aller plus loin

Testez votre blessure de rejet ici. 10 questions qui peuvent vraiment vous en dire plus sur vous :). Vous serez informé du programme 21 jours permet d’apaiser la blessure de rejet.

Soyez fiers de faire partie de ces personnes qui osent se faire face et qui ont le courage d’oser, être acteur et responsable d’une Vie qui fait enVie !

 

Steves DOUPEUX
Fondateur du blog Philosovie, Coach « Osérologue », conférencier, formateur. Steves Doupeux est apprécié pour son authenticité, sa vulnérabilité et sa force tranquille.
Oser Être, transmettre et accompagner  les particuliers, entrepreneurs et entreprises à l’éveil des consciences. Soutenir à la réalisation de soi.
Pour en savoir plus sur Steves: www.stevesdoupeux.fr

 

Contactez nous

Vous pouvez nous envoyer un courrier électronique et nous vous répondrons au plus vite.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

Share This
quel perfectionniste êtes vous?