Cerveau tri uniqueVous avez décidé de changer, d’améliorer des comportements, vous avez décidé de lancer des projets… Et pourtant tout ne se passe pas comme prévu, comme si en vous il y avait un désaccord, une partie qui veut une autre qui ne veut pas ! Hé bien c’est un peu ce qu’il se passe en réalité et je vous propose de faire un zoom sur votre cerveau. Avez-vous remarqué également que vous agissez parfois de façon instinctive ?

Purement émotionnel ou de façon strictement rationnelle ?  Selon la théorie du cerveau tri unique proposée en son temps par le médecin et neurobiologiste américain Paul MacLean, nous avons « trois cerveaux » distincts. Soyez conscient que le cerveau n’est pas séparé, mais que toutes ses régions communiquent et oeuvrent ensemble mais aussi l’une contre l’autre ! Si vous voulez mieux comprendre les émotions, je vous encourage vivement à lire l’article « La peur en 7 étapes « 

La survie ou le cerveau reptilien – Au rez-de-chaussée.

Nos réactions sont parfois plus rapides que nos intentions, imaginez que vous traversez la route et qu’une voiture arrive à fond et manque de vous renverser. Le petit saut que vous faites en arrière n’a pas été réfléchi, il est déclenché par une partie essentielle de votre cerveau, le cerveau qui gère la survie depuis plus de 500 millions d’années ! Efficace n’est-ce pas ? Il s’agit de la partie la plus ancienne du cerveau humain. Le cerveau archaïque ou reptilien gère des fonctions essentielles et primaires que sont la respiration, rythme cardiaque, circulation sanguine, digestion (homéostasie)… Son rôle principal est de veiller à votre survie, il n’aime pas trop prendre de risques. 

Le cerveau mamalien ou Limbique – Au premier étage

On dit aussi que c’est « le cerveau émotionnel », Il remonte à 150 millions d’années chez les mammifères et enveloppe le cerveau reptilien.  Il nous fait ressentir une gamme très étendue d’émotions dites agréables et d’autres désagréables. Le système  Limbique est constitué de plusieurs parties comme l’amygdale (tour de contrôle des émotions) et l’hippocampe (siège de la mémoire)…

Ainsi vous pouvez facilement vous souvenir d’évènements à forte charge émotionnelle tels que les attentats de ces dernières années et savoir exactement ce que vous faisiez lorsque vous avez appris la nouvelle. Le cerveau limbique joue un rôle important dans les prises de décisions émotionnelles, c’est le cerveau qui fait la jonction entre les réactions primaires du reptilien et raisonnées du cortex.

Le néocortex ou cortex cérébral – Au troisième étage

Il représente la plus grande partie du volume cérébral et enveloppe les parties les plus anciennes. Celui-ci nous différencie des animaux, c’est grâce à lui que nous sommes dits « évolués ».  Il est le siège de la pensée, du langage, de la conscience, l’imagination, j’ai grâce à lui la capacité de taper ce texte… Il veut convaincre les deux autres cerveaux de ses projets de vie qu’il élabore puisque c’est aussi le cerveau créatif.

Mise en scène – Une guerre de voisinage !

Imaginez qu’au troisième étage de votre cerveau, Monsieur (ou Madame) Cortex annonce à M Limbique son voisin du dessous de son projet de changer de travail (de ville, de partenaire ou de voyager)… M Limbique interpellé, mais très excité par la nouveauté lui répond  » Woaw super idée, nous pourrions trouver un job génial, visiter un super pays ou faire de nouvelles rencontres…. » Les deux locataires sont enthousiastes et motivés à l’idée de vivre des choses nouvelles.

Au rez-de-chaussée, M Reptilien apprends que ses voisins du dessus ont pris une décision et cela ne l’enchante pas du tout. Inquiet pour sa survie, il va contacter le voisin du dessus, M Limbique, « Dis donc, tu te rends compte du risque que cela nous fait prendre ? On va tout perdre, c’est trop risqué mieux vaut se contenter de nos acquis si on ne veut pas se retrouver à la rue et seul rejetés de tous ». 

Ces messages inquiétants sèment le doute, M Limbique en informe M Cortex, « Peut être que ce n’est pas une si bonne idée, il y a des risques ! ». M Cortex est agacé, il cherche à convaincre ses voisins qui ne veulent pas passer à l’action, il y a un conflit de voisinage et chacun garde ses positions, mais rien ne bouge.

En conclusion

Cette petite mise en scène pour prendre conscience de façon ludique que nous ne décidons pas forcément avec notre raison. Le cerveau est complexe et il a des raisons que la raison ignore. Mieux comprendre cela, ouvrir sa conscience c’est l’occasion de ne plus se culpabiliser et chercher les solutions pour apaiser le conflit et s’autoriser à vivre la vie qui nous fait « en vie » !

Avez-vous déjà eu ce sentiment de vouloir quelque chose profondément, mais ne pas arriver à le mettre en place ? Je vous encourage vivement à prendre bien conscience que tout un système sous cortical inconscient oeuvre pour vous faire prendre des décisions en fonction des apprentissages, des conditionnements et des peurs parfois archaïques et obsolètes.

 

 

Ne laissez plus les peurs et pensées parasites décider pour vous de votre niveau de bien être et de réalisation !

Aimeriez-vous apprendre une méthode de gestion des émotions et savoir apaiser le cerveau émotionnel ?

Téléchargez la grille stratégique en 5 étapes gratuitement et si vraiment vous avez décidé d’aller de l’avant et ne plus vous laisser guider par vos peurs, offrez-vous en plus un accès à la formation en ligne…

 

 

 

 

Amitiés et gratitude

Steves DOUPEUX
Fondateur du blog Philosovie, Coach « Osérologue », conférencier, formateur , Steves Doupeux est apprécié pour son authenticité, sa vulnérabilité et sa force tranquille. Oser Être, transmettre et accompagner  les particuliers, entrepreneurs et entreprises à l’éveil des consciences, à la réalisation de soi et au leadership humaniste.
Pour en savoir plus sur Steves: www.stevesdoupeux.fr
Contactez nous

Vous pouvez nous envoyer un courrier électronique et nous vous répondrons au plus vite.

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search

Share This
Atteindre ses objectifsl'auto sabotage